Eugénie Grandet- Honoré de Balzac

eugenie-grandet-83492-250-400 Classique!

 

Thèmes:

19 ème siècle, Avarice, Richesse, littérature française

Résumé:

Eugénie Grandet, fille d’un ancien tonnelier qui a fait fortune, mène à Saumur une existence recluse, soumise aux volontés d’un père avare et autoritaire. L’arrivée inopinée de son cousin Charles, jeune Parisien raffiné, lui fait entrevoir un bonheur possible. Mais les romans de Balzac sont rarement ceux de l’accomplissement… Avec cette plongée en eaux troubles, où l’on sonde les âmes et les coeurs, l’écrivain signe une « tragédie bourgeoise sans poison, ni poignard, ni sang répandu ».

Avis:

Ce roman m’a beaucoup marqué quand je l’ai lu, ce devait être autour de mes 14 ans. C’est un roman dur pour quelqu’un de cet âge mais je me suis vite trouvée emporter par l’histoire de cette jeune fille, de son père avare, de leur vie paisible et de l’amour qu’elle éprouvait pour le jeune homme. J’avoue avoir sauté certaines descriptions trop longues qui s’étendaient sur plusieurs pages…
J’ai été dévastée par la fin. C’est un souvenir marquant que de refermer le livre les yeux plein de larmes en se disant « Pauvre Eugénie, elle a crut en lui et voilà le résultat »

Note: 8 / 10

+ Une histoire familiale qui est bien mise en contexte (Balzac a écrit la comédie humaine qui comporte entre 4000 et 6000 personnages différents créés et décris venant de toutes les classes sociales)
– Longues descriptions (car Balzac était payé à la page et avait désespéremment besoin d’argent)
Publicités

Qu'en pensez vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s