Charley Davidson T1- Darynda Jones

charley-davidson,-tome-1---premiere-tombe-sur-la-droite-1953602-250-400

Bit-lit

Thèmes:

Faucheuse, Enquête, Romance, Humour, Fantôme, Enfer

Résumé:

Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.
Mon nom c’est Charley et je suis la Faucheuse. Les morts, je connais : j’en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin… Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l’est moins, c’est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l’agent avec qui je bosse : je voudrais qu’il me lâche un peu la grappe. Cela dit, je pourrais le gérer si je n’avais pas d’autres chats à fouetter… comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j’aimerais bien découvrir l’identité…

Avis:

Après de longues hésitations car la saga a de nombreux fans qui crient au génie (comme chaque saga d’ailleurs) et bien je me suis décidée à lire ce livre allongeant la liste des bit-lit sur le conseil de Heaven at Midnight. Eh bien le moins que l’on puisse dire c’est que le personnage principal a de l’humour et j’y ai plus accroché que dans Rebecca Kean. Le thème de la faucheuse est un grand coup d’air frais dans le milieu des bit-lit et ça c’est un gros + parce que les vampires ils sont mignons mais au bout d’un moment faut changer de disque… Bon en plus du caractère bien trempé de notre héroïne on a droit à deux mecs mignons dont causant des rêves plutôt troublants à notre chère faucheuse. Je trouve que ce tome est pas mal du tout dans le genre mais pas très novateur au final car on retrouve comme d’habitude du couplet « je-suis-un-être-surnaturel-et-je-galère-à-l’avouer-à-mes-potes » j’ai trouvé plutôt ennuyant le moment où Charley avoue à l’un de ses proches qu’elle est Faucheuse parce que faut pas oublier que nous les lecteurs, des êtres supernaturelles on en voit tout les jours donc ça nous choque pas plus que ça, alors si on pouvait arriver plus vite à l’essentiel ça serait sympa.. Et je trouve qu’en fait il se passe pas grand chose dans l’histoire… Oui bon y a une enquête policière, on fait connaissance avec Charley et son univers mais bon perso rien d’autre que le beau Reyes ne me donne envie de lire la suite (oui je tombe irrémédiablement amoureuse des êtres ténébreux/ dangereux/mystérieux même si ils ont eu droit à 5 phrases et demie dans le bouquin). Sinon j’ai beaucoup aimé la personnalité et l’histoire des 3 fantômes principaux que l’on rencontre dans ce tome. Quelque chose d’autre que je reproche à ce livre c’est un problème de dosage de l’auteur, je m’explique, je trouve que l’enquête policière touche trop le lecteur par rapport au job de faucheuse de Charley qui est tourné de façon plutôt comique. Et je trouve malsain que dans une bit-lit on fasse cohabiter des rêves très érotiques, des êtres surnaturels, et la triste réalité qui, quand on y pense, peut choquer. Au final ce tome me laisse quand même un goût de peut mieux faire même si ils a des bons côtés aussi. Oui je suis une éternelle insatisfaite et oui je suis une grosse pipelette 😉

Note: 8 / 10

+ Originalité du thème de la faucheuse, une enquête réalistique (oui bon des fantômes en font partie mais à part ça) et intéressante, humour du personnage principal
– problème de dosage du genre policier et réaliste dans le genre de la bit lit
Publicités

9 réflexions sur “Charley Davidson T1- Darynda Jones

  1. je suis d’accord avec toi sur le fait que son réel job de faucheuse soit mis en arrière plan, j’ai trouvé ça dommage moi aussi…
    et pis reyes disparait quoi! ALLOOOOOO (XD), moi pas contente ><

          • Je ne l’ai pas encore fini bien que je sois vers la fin mais j’ai moins accrocher que pour charley. Je trouve la perso principale moins accrocheuse. De plus pour ce qui est des autres connus du grands public je préfère la série les vampires de Chicago dans le même genre

              • les vampires de chicago commence avec seulement les vampires connu du public et non toutes les autres créatures surnaturelles du coup c’est intéressant de voir comment l’auteur fini par révéler l’existence des autres et de voir aussi la différence entre être sous le feu des projecteurs ou pas aux yeux des humains. je le trouve un peu mieux construit psychologiquement aussi.

                Il y a une chose que je reproche au bit-lit, parfois dans le bouquin il ne s’écoule que 3jours ou deux semaines (bref une période très limitée), c’est ridiculement court quand on voit tout ce qui se passe <<

Qu'en pensez vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s