Le Joyau – Amy Ewing

Thèmes:

Dystopie, Mère porteuse, Magie, Amour interdit

Résumé:

Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez.

Le Joyau, haut lieu et cœur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté.
Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n’importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance…
Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet-le lot 197, son nom officiel- va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l’étincelante façade du Joyau. S’exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie.
C’est pourtant dans ce sinistre quotidien qu’elle tombe amoureuse d’un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d’affronter les plus grands des dangers…

Avis:

Coucou tout le monde! 😀

Ca fait un moment et j’ai bien cru que ma passion de dévoreuse de livre s’était tarie alors j’ai été bien réconfortée de voir que j’ai dévorée en quelques heures le livre Le Joyau d’ Amy Ewing
Alors comme je cherchais une dystrophie je suis tombée sur elle après quelques déceptions (j’ai commencé Pure mais je n’ai pas trop accroché ^^’)

D’emblée de jeu je tiens à dire que c’est un livre très sympathique qui a ses faiblesses mais que j’ai plutôt apprécié en général ce n’est malheureusement pas un coup de coeur.

Le livre s’inscrit dans une lignée d’autres dystrophies récentes
-Ce qui m’a frappé dans ce livre c’est que j’y ai retrouvé un mix de plusieurs autres: La Sélection (les districts,les beaux habits, voir ses « amies » ), Hunger Games (les districts qui ont des rôles spécifiques, le train qui les traverse, le styliste) mais surtout j’y ai retrouvé beaucoup du Dernier Jardin de Lauren Destefano (captive dans un château dont elle ne peut s’échapper, la/les femmes de chambres, les sorties dehors au compte goutte, achetée à des fins plutôt similaires, et ce qui arrive à Raven peut être rapproché de ce qui arrive à l’héroïne dans le tome 2)
-Le livre en lui même a comme originalité les Augures et de traiter du thème des mères porteuses, j’ai bien aimé le rapport entre les deux. Malgré tout j’ai eu l’impression que dans ce livre les mères porteuses étaient traitées comme des objets et ça m’a un peu refroidie. D’ailleurs dans ce livre les femmes dominent, on parle peu de personnages masculins et aucun n’est fort en tout cas pas dans ce tome.

Petits défauts:
Bien que la narratrice/héroïne soit sympathique et que j’ai bien aimé le monde dans lequel elle évolue il y a 2 défauts qui sont d’après moi des maladresses dans le style de l’auteur ou le manque d’envie d’en parler:
—> à un moment l’héroïne voit machin embrasser machine elle s’enfuit dans le jardin, personne l’a vu, et en 2 temps 3 mouvements machin est à ses côtés la consolant… Je reproche le manque de réalisme sur ce point et il manque un enchainement si j’avais un livre et non un epub j’aurais vérifié le numéro de page de peur d’en avoir raté une.
—> l’histoire d’amour… Je n’y crois pas. Elle met du temps à arriver, quand je vois avec qui je me dis « pourquoi pas, aller j’y crois » mais le problème c’est l’évolution de leur histoire je n’y crois pas. J’ai l’impression que cette histoire est là juste pour avoir une histoire d’amour.

Malgré tout le livre est sympathique et c’était ce que je recherchais: une dystopie me replongeant dans une jolie l’atmosphère digne de la Sélection, bien qu’il y ai quelques maladresses et reprises j’ai passé un bon moment et pense lire le 2 quand il sortira 🙂

Note: 7 / 10

+ traite d’un thème peu commun: les mères porteuses
– maladresses de l’auteure
Publicités

Qu'en pensez vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s